Piment dans un plat ?

Ou « Comment éviter de perdre (bêtement) des amis … »

Vous faites une préparation « de chez nous », à savoir avec du piment, genre pili ou piment « langue d’oiseau », entier ?

Du genre « force 9 ou 10″ sur l’échelle de Scoville …

scoville

Vous le savez, non, que c’est toujours le toubab ou le mundélé qui a horreur de ça qui va tomber dessus, partir en fusée au plafond en passant par un joli camayeux de rouge, pour retomber, en sueur et en pleurs, au milieu de la table, voire la tête la première dans le plat ?

Donc, pour éviter de perdre des amis (au propre comme au figuré, du reste), mettez les piments dans une boule à thé du genre des images ci-dessous.

Ils infuseront doucement dans le plat et vous pourrez les enlever facilement quand vous le souhaiterez et en étant sûr(e) de ne pas en oublier dans le plat.

Une idée de génie de ma (géniale) petite femme :-)

 

boule à théboule à thé 2

Comments are closed.